NOTRE HISTOIRE

La construction de n’importe quel projet d’infrastructure important, en particulier un qui traverse une frontière internationale, n’est pas tâche facile. Il faut des années d’étude et de planification avant que la première pelle puisse enfoncer le sol. Apprenez comment le projet du Pont international Gordie-Howe a débuté et prenez connaissance des jalons importants atteints en chemin.



Planification

2000-2001

Étude du Traffic à travers de la frontière

En réponse aux préoccupations des intervenants de l'industrie et de la frontière que les passages existants entre l’Ontario et Michigan ne soutiendront pas l’augmentation prévue du traffic, une étude visant à recueillir des schémas de déplacements inter-frontaliers origine-destination, a été réalisée par le ministère des Transports de l'Ontario, Transports Canada, le Département de Transports de Michigan, et la Federal Highway Administration des États-Unis. L'étude a été publiée en Août 2001 et il a inclus plus de 22 000 enquêtes auprès des voyageurs à quatre postes frontaliers distincts.

2001-2004

Étude sur la Planification / les Besoins et la Faisabilité (P/BF)

Entre 2001 et 2003 le partenariat binational a conduit l’Étude sur la Planification / les Besoins et la Faisabilité (P/BF). L’ étude a identifié une stratégie à long terme pour répondre aux besoins du réseau de transport servant la frontière entre le sud-est du Michigan et le sud-ouest de l'Ontario. Une fois terminé, les documents et rapports de travail techniques développés au cours de la période d'étude ont été mis à la disposition des organismes gouvernementaux et des ministères, les municipalités, les intervenants de la frontière et le public pour leurs commentaires et suggestions.

En 2004, l’étude P/BF finalisé, lequel a recommandé des projets d'infrastructure pour corriger les lacunes de passage frontaliers, a été présenté a été présenté à de hauts fonctionnaires des gouvernements canadien, américain, ontarien et du Michigan. Les résultats de l'étude ont été utilisées ensuite pour entreprendre des études environnementales formelles sur les deux côtés de la frontière, celui qui mènerait finalement à la recommandation du nouveau Pont International Gordie-Howe.

ghib-chronology-planning-img

ÉTUDES ENVIRONNEMENTALES

2005-2008

Le processus d’étude environnementale

En 2005, un processus coordonné afin de répondre aux exigences législatives des gouvernements des deux côtés de la frontière, dont la Loi sur les évaluations environnementales de l'Ontario (LEE) et la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (LCEE) au Canada, et la Loi sur les politiques environnementales nationales (LPEN) aux États-Unis été développé.

Ces mesures législatives distinctes toutes exigent que les études environnementales soient approfondis, ouverts, transparents et entièrement accessibles au public pour examen et évaluation. L'équipe de recherche a travaillé avec le publique, les communautés et les groupes intéressés aux deux côtés de la frontière, afin de développer une solution qui répond au mieux aux besoins futurs de transport, tout en minimisant les répercussions communautaires. Un principe clé de ce processus était que toutes les parties affectées et intéressées ont l'opportunité de participer et proposer des recommandations pendant toute l'étude. En conséquence, l'équipe d'étude a tenu plus de 300 séances de consultation aux stages clés au cours de l'étude cherchant l'opinion de la collectivité et des intervenants.

Après quatre années d'étude intensive, en 2008, le partenariat a terminé son étude environnementale coordonnée identifiant les emplacements pour le pont et les points d’entree aux deux côtés de la frontière, la voie d’accès de l’Ontario (maintenant connu comme la Promenade Rt. Hon. Herb Gray), et l’échangeur au Michigan, comme l'option privilégiée sur le plan technique et environnemental (OPPTE).

ghib-chronology-environmental-studies-img

APPROBATIONS

2009

Approbation des études environnementales au Canada et aux États-Unis

En 2009, le partenariat binational a reçu les approbations suivantes pour procéder au nouveau système de passage frontalier Détroit-Windsor sur la rivière Détroit:

15 janvier 2009 - la Loi sur les politiques environnementales nationales (LPEN)

24 août 2009 - la Loi sur les évaluations environnementales de l'Ontario (LEE)

3 décembre 2009 - la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (LCEE)

2013

Permis présidentiel

Le 12 avril 2013, l’émission par le Département d’État des É.-U. du Permit Présidentiel accordant l’approbation fédérale américaine pour la ‘‘construction, l’exploitation et l’entretien’’ du nouveau pont de propriété publique reliant Détroit et Windsor.

2014

Permis de la Garde Côtière des É.-U.

Le 30 Mai 2014 la Garde Côtière des É.-U. a emmis un Permis de Pont pour le nouveau ‘’Pont international enjambant la rivière Détroit reliant Détroit (Michigan) et Windsor (Canada)’’, de propriété publique. Le permis de navigation était l’approbation fédérale clè finale des É.-U. requise pour la partie américaine du projet, approuvant que la partie du pont soit construite à travers les eaux sous la juristiction des États-Unis.

ghib-chronology-approvals-img

ACCORD SUR LE PASSAGE

2012

Signature de l’Accord sur le Passage

Le 15 Juin 2012, le premier ministre du Canada et le gouverneur du Michigan, ont annoncé leur conclusion d’un accord pour activer la construction de la nouvelle traversée de pont de propriété publique entre Windsor et Détroit.

La signature de l’accord de croisement a permis au Canada et au Michigan de faire avancer le projet à ses prochaines étapes, y compris du travail additionnel de conception et d’acquisition de propriétés du côté américain. En vertu l'accord, le Canada est responsable de la construction, le financement et l'exploitation du nouveau passage par l’entremise d’un partenariat public-privé. De plus, l'accord stipule que tout le fer et l'acier pour toute composante du pont au Canada et pour toute composante du projet aux États-Unis, sera provenant soit du Canada ou des États-Unis. L'accord stipule également que le passage sera à capitaux publics, conjointement avec le Canada et le Michigan.

ghib-chronology-crossing-agreement-img

AUTORITÉ DU PONT WINDSOR-DÉTROIT

2014

AUTORITÉ DU PONT WINDSOR-DÉTROIT

Le 30 juillet 2014, l’APWD entame son premier jour d’opération en tant que société d’État responsable de la livraison de ce qui sera plus tard connu comme étant le Pont international Gordie-Howe.
 

ghib-chronology-windsor-detroit-bridge-authority-img

CHOIX DU NOM DU PONT

2015

CHOIX DU NOM DU PONT

Le 14 mai 2015, le premier ministre du Canada et le gouverneur du Michigan annoncent que le pont de propriété publique entre Windsor (Ontario) et Détroit (Michigan), sera nommé le Pont international Gordie-Howe en l’honneur du légendaire joueur de hockey, un fier Canadien qui a mené les Red Wings de Détroit à quatre conquêtes de la Coupe Stanley.

ghib-chronology-bridge-naming-img

ACTIVITÉS PRÉPARATOIRES

2015

ACTIVITÉS PRÉPARATOIRES

En octobre 2015, l’APWD débute les activités préparatoires sur le site du point d’entrée canadien (PDE) pour préparer le site en vue des travaux qui seront entrepris pas le partenaire du secteur privé. La construction d’une voie d’accès périmétrique, le déplacement de services publics et le placement de remblai, des travaux de nivellement et de drainage sont inclus dans ce projet.

En octobre 2015, l'APWD a lancé des activités préparatoires sur les sites des points d'entrée canadiens et américains afin de préparer les sites en vue des travaux devant être entrepris par le partenaire du secteur privé. Du côté canadien, les travaux comprenaient le début de la construction d’une route d’accès périphérique, le déménagement de services publics et l’installation de remblais, de nivellement et de drainage. Du côté des États-Unis, les travaux comprenaient un déplacement important des services publics.

ghib-chronology-preparatory-activities-img

PROCESSUS D’APPROVISIONNEMENT

2015

PROCESSUS D’APPROVISIONNEMENT

Le 20 juillet 2015, l’Autorité du pont Windsor-Détroit a annoncé le lancement du processus d'approvisionnement pour la conception, la construction, les finances, l'exploitation et la maintenance du nouveau Pont International Gordie-Howe. Le premier étape est le Demande de qualifications (DDQ). L’objectif des DDQ est de pré-qualifier des équipes pour la conception, la construction, le financement, l’exploitation et l’entretien du Project du Pont international Gordie Howe.

2016

Le 20 janvier 2016, l’APWD a annoncé les noms des trois promoteurs présélectionnés qui pourront progresser dans le processus d’approvisionnement dans le but de sélectionner un partenaire du secteur privé qui terminera le projet du Pont international Gordie-Howe. La première des deux étapes du processus d’approvisionnement P3, les DDQ, est complétée à la suite de ce communiqué.

Le 10 novembre janvier 2016, l’APWD a annoncé la publication de la demande de propositions (DDP) aux promoteurs présélectionnés (maintenant connu comme les promoteurs). La DDP est la deuxième étape du processus d’approvisionnement pour sélectionner un partenaire du secteur privé pour la conception, la construction, le financement, l’exploitation et l’entretien du Pont international Gordie-Howe.

2018

Le 5 juillet 2018, l'APWD a annoncé qu'à la suite d'un processus d'évaluation rigoureux, Bridging North America a été choisie comme promoteur privilégié pour concevoir, construire, financer, exploiter et entretenir le projet du pont international Gordie-Howe.

Le 28 septembre 2018, l’APWD annonce avoir signé un contrat à prix fixe d’une valeur de 5,7 milliards $ avec son partenaire du secteur privé, Bridging North America, pour concevoir, construire, financer, opérer et maintenir le projet du Pont international Gordie-Howe.

 

ghib-chronology-procurement-process-img

TRAVAUX AVANCÉS DE CONSTRUCTION AU MICHIGAN

2018

TRAVAUX AVANCÉS DE CONSTRUCTION AU MICHIGAN

Le 17 juillet 2018, l’APWD et Bridging North America, conjointement avec l’État du Michigan et le gouvernement du Canada, ont célébré l’atteinte d’un autre jalon important dans le projet du Pont international Gordie-Howe avec le début des travaux avancés de construction au Michigan.

ghib-chronology-michigan-advance-construction-img

DÉBUT DE LA CONSTRUCTION

2018

DÉBUT DE LA CONSTRUCTION

Le 5 octobre 2018, des représentants de l’APWD et de Bridging North America sont rejoints par le premier ministre du Canada, le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et le gouverneur du Michigan, pour célébrer le début officiel de la construction du projet du Pont international Gordie-Howe.

ghib-chronology-construction-start-img

AVANTAGES POUR LA COMMUNAUTÉ

2018-2024

AVANTAGES POUR LA COMMUNAUTÉ

Bridging North America offrira et mettra en œuvre un plan complet d’avantages pour la communauté qui sera exécuté en collaboration et en coordination avec l’APWD et l’État du Michigan. Bridging North America sera chargé de mettre en œuvre des initiatives qui intègrent des résultats positifs pour la main-d’œuvre locale et les quartiers de Windsor et de Détroit. Ces initiatives se dérouleront des deux côtés de la frontière et seront mises en œuvre pendant la période de conception-construction du projet du Pont international Gordie-Howe.

community-benefits-announcement